Wear-Management
Flash
-  Highlights 2017
-  News & Liens

Langue
-  English
>  Français
-  Deutsch

Wear-Management
-  Focus
  -  Usines d'automobile
  -  Héritage culturel
  -  Cimenterie
  -  Production d'énergie
  -  Métallurgie
  -  Industrie minière
  -  Pétrochimie
  -  Public Management
  -  Transport
-  Formation
-  Organisation de congrès
-  Pièces de rechange
-  Contact / Réseaux

Références
-  MBF / RCM (SAE JA 1011)
-  Sûreté de fonctionnement
-  Soudage de maintenance
  -  Electrode manuel
  -  MIG / MAG
-  Soudage de réparation
-  Fonte
  -  Soudabilité
  -  Soudage de réparation
-  Acier d'usage courant
  -  Soudage
-  Aciers à outils
-  Revêtements
  -  Soudage
  -  Projection
  -  Brasage
-  Experts en grues
>  Sécurité
-  Acronyme
-  Normes internationales
-  CEN TR 15628

Highlights
-  Highlights 2017
-  Highlights 2016
-  Highlights 2015
-  Highlights 2014
-  Highlights 2013
-  Highlights 2012
-  Highlights 2011
-  Highlights 2010
-  Highlights 2009
-  Highlights 2008
-  Highlights 2007
-  Highlights 2006
-  Highlights 2005
-  Highlights 2004
-  Highlights 2003
-  Foxterrier

Sécurité et santé

Sécurité au travail

... et les risques en maintenance.
... et les risques en maintenance.

L'improvisation est à l’origine de nombreux dangers.

Classification des défaillances humaines

Défaillance humaine et ses origines (SwissRe)
Défaillance humaine et ses origines (SwissRe)

La planification du travail et la formation

Un travail efficace et sûr sans risques d'accident, passe par une bonne formation. Les informations concernant les risques et l'instruction d'utilisation sont tout aussi importantes que les explications concernant la qualité et les délais.

Les pauses servent à reposer, à se détendre, à se nourrir et à régénérer ses capacités physiques et intellectuelles. Les pauses devraient être adaptées au type d'activité et avoir lieu avant que les réserves en énergie ne soient trop entamées.
(SUVAPRO: L'ergonomie. Un facteur de succès pour toutes les entreprises)

Message de la France

Comment améliorer la sécurité des équipes de maintenance dans un contexte de réduction des effectifs dédiés à cette activité au sein des entreprises de production et de baisse continue des dépenses de maintenance ? Comment éviter que le développement de l'externalisation de la maintenance, qui amène les exploitants à ne plus être que des coordonnateurs, contribue à accroître les risques et à dégrader encore les conditions de travail des équipes de maintenance?

Une première étude, menée en 2000 dans le bassin de l'Etang de Berre avec l'appui du ministère de l'Emploi et de la Solidarité au travers du Fonds pour l'amélioration des conditions de travail, a ainsi permis à l'Afim de fournir des données dans un domaine qui ne faisait jusqu'alors l'objet d'aucune statistique. Ces chiffres sont parlants : ils montrent par exemple que les activités de maintenance génèrent 8 fois plus de maladies professionnelles que la moyenne nationale, que le surcoût lié aux accidents du travail pour les entreprises prestataires de maintenance représente plus de 5 % du salaire brut, que l'impact au niveau national dépasse 1 % des dépenses annuelles de maintenance. Plus qualitativement, l'étude montre que les ouvriers (plus de 80 % des effectifs), pourtant les plus exposés aux accidents, ne reçoivent au cours de leur cursus CAP et BEP aucune formation aux risques, à l'hygiène, à la sécurité et aux conditions de travail.

Claude Pichot
Président de l'Afim

Soudage à l'arc

Protection personnelle

Utiliser des vêtements protecteurs adéquats, des casques et des verres conformes aux normes
Aération suffisante du local de travail
Isoler la pièce en traitement pour éviter tout contact avec le corps (poser des signaux d'avertissement)
Éliminer les contaminants et enduits protecteurs avant toute opération
Utiliser un extracteur de fumées et une ventilation adéquate
Adopter une position permettant de réduire les risques d'inhalation (courant dair dans le dos)

Électrocution

Les exemples suivants sont des situations où les risques d'électrocution ont été augmentés:
Lieux de travail avec liberté de mouvement limitée qui force le soudeur à s agenouiller, à s'accroupir, à s'appuyer ou à exposer des parties du corps au contact de matériaux électriquement conducteurs.
Lieux de travail qui sont entièrement ou partiellement circonscrits par des matériaux électriquement conducteurs qui, inévitablement, même accidentellement, seront en contact avec le soudeur.
Atmosphères humides ou chaudes qui peuvent diminuer la résistance naturelle du corps et rendre inefficace l'isolation des matériaux de travail.
Voir aussi les exigences nationales.

Gaz nocifs

Ozone (O3)
Les radiations ultraviolettes intenses de l'arc électrique peuvent transformer l'oxygène de l'air en ozone. Si l'ozone est inhalé, il peut se produire des irritations des muqueuses et des voies respiratoires.
Symptômes: irritation des yeux, gorge sèche, toux.
Phosgène (COCl2)
Des vapeurs de solvants chlorés (par ex. trichloréthylène) sont transformées par des radiations intenses en phosgène: un gaz extrêmement toxique.
Mesures de sécurité:

  • Utiliser un extracteur de fumée
  • Ventiler systématiquement la place de travail
  • Ne jamais utiliser darc électrique à proximité de solvants chlorés ou de matières qui en contiennent.

Protection contre l'incendie

Ne jamais souder là où existe un risque d'explosion
Recouvrir les joints, les trous, les saignées, dans les murs pour éviter que le feu ne couve à l'intérieur
Enlever les matériaux inflammables ou les humidifier avec de l'eau
Refroidir à l'eau les zones adjacentes qui doivent rester froides
Récupérer les gouttes en fusion dans de l'eau, du sable mouillé ou d'autres matériaux ininflammables
Un équipement électrique déposé sur une pièce en traitement peut causer un court-circuit de la mise à terre.

Bouteilles à gaz

  • Assurer les bouteilles contre les chutes (colliers ou chaînes)
  • Protéger les bouteilles contre tout échauffement
  • Ne jamais huiler ni graisser les robinets des bouteilles, ni les manodétenteurs
  • A la fin du travail, fermer les robinets des bouteilles et desserrer les vis des détendeurs
  • En cas de fuite de gaz ou d'incendie, fermer immédiatement les robinets des bouteilles - refroidir intensivement avec de l'eau les bouteilles échauffées

Projection de poudre à la flamme, Projection à l'arc électrique, HVOF et Projection au plasma

Atelier et poste de travail, à considérer:

Aération et système d'aspiration local (extraction des gaz, vapeurs, fumées, pertes à la projection, etc.
Influences / Protection de l'entourage

Observez les mesures de sécurité concernant:

Bouteilles de gaz / Manodétenteurs
Conduites de gaz / Tuyaux souples
Dispositifs de sécurité
Manipulateurs mécaniques
Équipements de protection

Mesures de protection personnelle contre les:

Rayons visibles et invisibles
Niveaux sonores (jusqu à 130 dB)
Dangers de chute d'objets (sur les chantiers)
Gaz, vapeurs, fumées et perte à la projection

Prévention contre l'incendie:

Permission de travail
Enlever les matériaux inflammables
Stockage des bouteilles à gaz, étanchéité (tuyaux et connections)
Lutte contre l'incendie (matériel, issues de secours)

Les travaux sur pièces creuses - à danger accru:

Enrichissement de l'air en gaz, vapeurs ou fumées nocifs ou inflammables, pertes à la projection, etc.
Appauvrissement de l'air en oxygène = danger de mort!!
Aération artificielle avec de l'oxygène = danger de mort!!
Électrocution
Surveillance non-appropriée
Issue de secours difficile

Électrocution

Les exemples suivants sont des situations où les risques d'électrocution ont été augmentés:
Lieux de travail avec liberté de mouvement limitée qui force le soudeur à s'agenouiller, à s'accroupir, à s'appuyer ou à exposer des parties du corps au contact de matériaux électriquement conducteurs.
Lieux de travail qui sont entièrement ou partiellement circonscrits par des matériaux électriquement conducteurs qui, inévitablement, même accidentellement, seront en contact avec le soudeur.
Atmosphères humides ou chaudes qui peuvent diminuer la résistance naturelle du corps et rendre inefficace l'isolation des matériaux de travail.
Voir aussi les exigences nationales.

Brasage

Protection personnelle

  • Utiliser des vêtements protecteurs adéquats et des verres conformes aux normes
  • Aération suffisante du local de travail
  • Prévoir une aspiration dans la zone de travail
  • Adopter une position permettant de réduire les risques d inhalation, par ex. avec courant d air dans le dos
  • Pièces à braser: Éliminer les contaminants et revêtements protecteurs avant de chauffer
  • Isoler la pièce en traitement pour éviter tout contact avec le corps (poser des signaux d avertissement)

Si les alliages avec du Cadmium sont surchauffés, une fumée brune de cadmium se dégage.

Décapants

  • Protection des yeux
  • Éviter le contact avec la peau - surtout en cas de blessures
  • Utiliser une place de travail avec ventilation adéquate
  • En cas de contact avec la peau, rincer abondamment avec de l'eau
  • Stocker le décapant dans l'emballage d'origine - se référer à la législation qui diffère de pays à pays

Protection contre l'incendie

  • Maintenir les distances de sécurité, utiliser du matériel ignifuge pour protéger les zones inflammables
  • Éloigner tout objet inflammable, humidifier tout objet susceptible de s enflammer
  • Ne pas utiliser de flamme dans les zones où il y a un danger d explosion
  • Refroidir à l'eau les zones adjacentes qui doivent rester froides
  • Éviter l'accumulation des gaz combustibles non brûlés provenant de la flamme

Bouteilles à gaz

  • Assurer les bouteilles contre les chutes (colliers ou chaînes)
  • Protéger les bouteilles contre tout échauffement
  • Ne jamais huiler ni graisser les robinets des bouteilles, ni les manodétenteurs
  • A la fin du travail, fermer les robinets des bouteilles et desserrer les vis des détendeurs
  • En cas de fuite de gaz ou d incendie, fermer immédiatement les robinets des bouteilles - refroidir intensivement avec de l'eau les bouteilles échauffées

Wear-Management organise des formations intra-entreprises. Construites sur mesure, ces formations sont dispensées au sein de l'entreprise sur des thèmes choisis par celle-ci.
Pour plus d'information ou des conseils techniques, n'hésitez pas à nous contacter.

Last update: September 7, 2015

Toutes informations ont été rédigées dans les meilleures intentions et sans préjugés.
Wear-Mangement ne peut en aucun cas être tenu pour responsable.
Copyright © 2001-2017 Wear-Management, Arzillier 8, 1302 Vufflens-la-Ville, Switzerland
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cette page est permise sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.