Wear-Management
Flash
-  Highlights 2017
-  News & Liens

Langue
-  English
>  Français
-  Deutsch

Wear-Management
-  Focus
  -  Usines d'automobile
  -  Héritage culturel
  -  Cimenterie
  -  Production d'énergie
  -  Métallurgie
  -  Industrie minière
  -  Pétrochimie
  -  Public Management
  -  Transport
-  Formation
-  Organisation de congrès
-  Pièces de rechange
-  Contact / Réseaux

Références
-  MBF / RCM (SAE JA 1011)
-  Sûreté de fonctionnement
-  Soudage de maintenance
  -  Electrode manuel
  -  MIG / MAG
-  Soudage de réparation
-  Fonte
  >  Soudabilité
  -  Soudage de réparation
-  Acier d'usage courant
  -  Soudage
-  Aciers à outils
-  Revêtements
  -  Soudage
  -  Projection
  -  Brasage
-  Experts en grues
-  Sécurité
-  Acronyme
-  Normes internationales
-  CEN TR 15628

Highlights
-  Highlights 2017
-  Highlights 2016
-  Highlights 2015
-  Highlights 2014
-  Highlights 2013
-  Highlights 2012
-  Highlights 2011
-  Highlights 2010
-  Highlights 2009
-  Highlights 2008
-  Highlights 2007
-  Highlights 2006
-  Highlights 2005
-  Highlights 2004
-  Highlights 2003
-  Foxterrier

Soudabilité

Aptitude au soudage

  1. Conditions de service antérieures
    Les lubrifiants, la vapeur surchauffée, l'exposition à des températures élevées et certains milieux agressifs diminuent la soudabilité des fontes grises et à graphite sphéroïdal:
    Les conséquences sont une tendance à la formation de porosités et des défauts de liaisons entre la soudure et le métal de base.
  2. Fragilité des fontes
    Les tensions locales peuvent atteindre des valeurs élevées et dépasser la résistance à la traction de la fonte. Dans ce cas, des fissures et des cassures se produisent.
    Le danger de fissuration augmente avec la présence des défauts structuraux dans le métal de base (défauts de fonderie).
  3. Fragilité des fontes grises
    La fragilisation des fontes grises est due à la présence du graphite lamellaire dans la structure:
    Les tensions locales provoquées par le préchauffage, le soudage et le refroidissement ne sont pas uniformément réparties dans la pièce.

Conception

  1. Géométrie de la pièce
    La géométrie de la pièce a une influence sur la distribution de température pendant le soudage. Elle influence la dilatation de la pièce lors du soudage.
    Le danger de fissuration augmente avec la complexité de la géométrie de la pièce et la présence de zones critiques à la déformation.
    La vitesse de refroidissement après soudage est augmentée par une épaisseur plus importante de la pièce ce qui augmente aussi le danger de fissuration.
  2. Rigidité de la pièce
    Dans les pièces « bridées » qui ne supportent pas de déformations, les tensions de soudages peuvent dépasser la résistance à la traction de la fonte.
    Dans ce cas, des fissures et des cassures se produisent.
  3. Pièce avec une liberté de mouvement
    Une liberté de mouvement de la pièce a un effet positif sur la soudabilité.

Le procédé / la procédure: Soudage à l arc

La zone affectée par la chaleur est dure et fragile. Elle contient de la lédéburite et de la martensite. Les tensions se concentrent dans la zone affectée par la chaleur et augmentent le danger de la formation des microfissures.

Hygiène et sécurité (soudage à l'arc)

voir chapitre sécurité

Wear-Management organise des formations intra-entreprises. Construites sur mesure, ces formations sont dispensées au sein de l'entreprise sur des thèmes choisis par celle-ci.
Pour plus d'information ou des conseils techniques, n'hésitez pas à nous contacter.

Last update: September 7, 2015

Toutes informations ont été rédigées dans les meilleures intentions et sans préjugés.
Wear-Mangement ne peut en aucun cas être tenu pour responsable.
Copyright © 2001-2018 Wear-Management, Arzillier 8, 1302 Vufflens-la-Ville, Switzerland
La reproduction exacte et la distribution intégrale de cette page est permise sur n'importe quel support d'archivage, pourvu que cette notice soit préservée.